Commentaires

<p>En mission au Brésil au moment de la mobilisation, le titulaire de la chaire, Jacques Lambert, a été dans l'impossibilité de rentrer en métropole pendant plusieurs années. Il est donc suppléé par son père qui reprend du service. Il ne semble pas qu'Edouard Lambert ait assuré le cours au-delà de 1941.</p>