Commentaires

Promu à la 2e classe (choix) le 22 décembre 1884 et à la 1ère classe (choix) le 27 décembre 1889.<br>Succède à Pervinquière. Souvent présenté comme un professeur médiocre, ses cours prétendent avoir une dimension philosophique sans que son auteur ne dispose des qualités nécessaires, une fierté qui confine à la prétention ; relations tendues avec certains collègues et avec le recteur de la faculté de Poitiers (vers la fin de sa carrière) ; mais zélé dans ses activités universitaires. Opinions beaucoup plus favorables avant la IIIe République.<br>Cours : Code Napoléon