Commentaires

Cette création de chaire (les enseignements étant dispensés en 4e année) a soulevé des commentaires acides dans une certaine presse juridique et judiciaire (notamment le Moniteur) qui n'en percevait pas l'utilité.